Les échographies réalisées au cabinet sont des échographies de dépistage.

Une échographie complémentaire peut être demandée en cas d’images inhabituelles ou anormales.
Cet examen de seconde intention,c'est à dire réalisé par un médecin échographiste référencé au prés d'un Centre Pluridisciplinaire De Diagnostic Prénatal, a pour objectif de préciser le diagnostic, d’en apprécier la gravité si possible  et de compléter le bilan par d’autres examens si cela semble nécessaire.
Si une telle situation venait à se présenter, en fonction de votre choix, je vous dirigerai vers le Centre Pluridisciplinaire de Diagnostic Prénatal(C.P.D.P.N.) de Poitiers ou de Bordeaux.Les C.P.D.P.N .sont en relation avec des médecins échographistes référents dans différentes villes dont La Rochelle.

 


Pourquoi mesurer la clarté nucale vers 12s ?

La mesure de la clarté nucale combinée à la longueur cranio-caudale, à l’âge maternel ainsi qu’à des dosages hormonaux ou marqueurs sériques maternels permettront, si vous le souhaitez, d’évaluer un risque d’anomalie chromosomique et en particulier de Trisomie 21 .Cette évaluation se fait par une prise de sang à réaliser juste après votre échographie du premier trimestre .Les résultats sont transmis directement au médecin ou à la sage-femme qui  vous a prescrit cette évaluation. Ils vous donneront les résultats, les interpréteront  avec vous et vous expliqueront si il est nécessaire de faire des examens complémentaires.Un double de ce résultat vous sera remis.

Informations et interprétation très schématiques des résultats des marqueurs sériques.(article R.2131-2 du code de la santé publique)

Si votre risque,à l'issu du dépistage,est inférieur à 1/1000,il est considéré comme suffisamment faible pour arrêter cette procédure de dépistage et poursuivre une simple surveillance de la grossesse même s'il n'écarte pas complètement la possibilité pour le foetus d'être atteint de l'affection.

Si votre risque,à l'issu du dépistage,est compris entre 1/51 et 1/1000, soit une zone intermédiaire,votre médecin ou votre sage-femme vous proposeront,selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé datant de décembre 2018,un test génétique non invasif ou D.P.N.I(Dépistage Prénatal Non Invasif).C'est une simple prise de sang chez la Maman.Ce test complémentaire consiste à analyser les fragments d'ADN (matériel chromosomique) provenant du ou des foetus,circulant dans le sang maternel pendant la grossesse.L'analyse de ces fragments d'ADN foetal libre circulant permettra de mettre en évidence à 98,9% si votre foetus est porteur ou non de T 21.Si le résultat revient positif, il sera obligatoirement confirmé,soit un prélèvement de trophoblaste, soit par une amniocentèse.Ce test est désormais pris en charge par l'assurance maladie(18 Janvier 2019).

Si votre risque,à l'issu du dépistage,est supérieur à 1/50 soit entre 1/2 et 1/50,la réalisation d'un caryotype foetal à visée diagnostic vous sera proposé d'emblée.Cet examen nécessite un prélèvement dit 'invasif' de liquide amniotique par le biais d'une amniocentèse ou un prélèvement de trophoblaste(ou placenta).Ce test est pris en charge par l'assurance maladie(CPAM).

Cette analyse des résultats reste très simplifiée.Il existe des cas particuliers. Cela nécessite obligatoirement un entretien et une réflexion avec votre médecin ou sage-femme ou conseiller en génétique sur les caractéristiques de la trisomie 21 ainsi que les modalités de prise en charge des personnes porteuses de trisomie 21.

Pour plus d'informations sur le D.P.N.I. , vous pouvez consulter les sites internets existants sur le sujet.

 

Qu’est-ce qu’un doppler ?

Les dopplers mesurent la vitesse du flux sanguin dans certains vaisseaux du fœtus, du placenta et de ceux de la maman (artères utérines).Ils évaluent le"bien être"du fœtus par ses échanges entre lui et sa  maman.

Limites de l’échographie obstétricale.

Comme tout examen en médecine, l’échographie n’est pas parfaite et il peut se produire qu’une anomalie, pourtant bien présente, ne soit pas détectée par l’examen, même si celui-ci est correctement réalisé.

 



Pour toutes questions complémentaires, vous pouvez laisser un message au secrétariat : tel 05 46 00 36 63. Je ne manquerai pas de vous répondre le plus rapidement possible.

Au plaisir de vous recevoir,


Brigitte Picard